Principes directeurs

  • Chaque enfant a le droit d’être protégé indépendamment de son sexe, de son appartenance religieuse, de son ethnie, de sa nationalité ou de tout autre élément qui le caractérise, lui ou ses parents.
  • Nous respectons et nous soutenons les principes de la Convention des Nations Unies relative aux Droits de l’Enfant et nous attendons de nos partenaires qu’ils la respectent et la soutiennent également.
  • Nous attendons de tous nos partenaires qu’ils ne tolèrent en aucune manière et sous aucune forme l’abus sexuel ou l’exploitation sexuelle des enfants. Nous leur demandons de démontrer les mesures de protection mises en place dans leur organisation et dans le cadre du développement de leur projet.
  • Nous encourageons une participation adaptée et pertinente des enfants aux décisions qui les concernent directement.
  • Nous travaillons avec nos partenaires dans le respect et la confiance, valeurs essentielles  pour progresser ensemble.
  • Nous considérons uniquement  les projets de prévention et de formation  comprenant une phase d’évaluation, ceci afin de connaître l’efficacité des mesures prises.
  • Nous sommes conscients que les projets soutenus  sont susceptibles de produire des effets négatifs non prévus et non désirés (principe «Do no harm»). De ce fait, nous recommandons que ce principe «Ne pas nuire» soit pris en considération dans le suivi et l’évaluation du projet et que toutes les mesures appropriées soient mises en place pour remédier à tous potentiels effets négatifs.
  • Nous diffusons les résultats obtenus et l’expérience acquise pour promouvoir les bonnes pratiques dans le domaine de la protection de l’enfance.
  • Nous visons à donner un maximum de transparence à toutes nos activités.
Schweizerischer Fonds für Kinderschutzprojekte | Fonds suisse pour des projets de protection de l‘enfance | Fondo svizzero per progetti di protezione dell‘infanzia | CH-8098 Zürich