Membres | Team

Partenaire public

Office fédéral des assurances sociales (OFAS)
L’OFAS veille au maintien et à l’adaptation permanente du système des assurances sociales dans son domaine de compétence, qui comprend l’assurance-vieillesse et survivants (AVS), l’assurance-invalidité (AI), les prestations complémentaires, la prévoyance professionnelle (caisses de pension), les allocations pour perte de gain prévues pour l’armée, le service civil et la protection civile, les allocations de maternité ainsi que les allocations familiales. L’OFAS est également compétent, au niveau fédéral, en ce qui concerne la famille, la jeunesse et les relations entre les générations, et pour toutes les questions générales en matière de politique sociale.

L’OFAS dispose d’une longue expérience dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse. Il bénéficie aussi d’un réseau exceptionnel dans le domaine de la protection de l’enfance, organisée de manière décentralisée en Suisse, fédéralisme oblige: l’OFAS a tissé des liens étroits avec les cantons comme avec les ONG sur le terrain. L’OFAS dispose par ailleurs de crédits. Grâce à celui destiné à la protection de l’enfance soutient, sous forme de contrats de prestations, des organisations actives à l’échelle nationale dans le domaine de la protection de l’enfance. Grâce au crédit destiné aux droits de l’enfant, il soutient principalement des initiatives visant à faire mieux connaître la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant et à coordonner son application en Suisse. L’OFAS est aussi mandaté pour mettre en œuvre d’ici 2015, avec différents partenaires, deux programmes de protection de la jeunesse, l’un portant sur les jeunes et la violence, l’autre portant sur la jeunesse face aux médias.

Liens: OFASJeunes et violenceJugend und Medien

Les deux partenaires privés
Les deux partenaires privés sont les deux fondations les plus importantes dans le domaine de la protection de l’enfance en Suisse. Fortes d’une très longue expérience dans ce domaine, les deux sont dotées de vastes réseaux nationaux et internationaux.

La Fondation Oak
La Fondation Oak a été officiellement lancée à Genève en 1998. Ses deux premiers programmes internationaux sont «Environment» et «Child Abuse» suivis par d’autres programmes internationaux majeurs tels que «Housing&Homeleness», «International Human Rights», «Issues AffectingWomen»,«Learning Differences» et «Special Interests». La fondation a également deux programmes nationaux au Danemark et au Zimbabwe. La Fondation Oak a son siège à Genève et des représentations dans sept autres pays ; au Bélize, en Bulgarie, au Danemark, en Ethiopie, en Angleterre, aux Etats-Unis et au Zimbabwe.
La Fondation Oak dispose d’une longue expérience en Suisse et à l’étranger dans le domaine de la protection de l’enfance. Tout en reconnaissant qu’aucune forme de violence existe de manière isolée, la Fondation Oak soutient des initiatives qui traitent particulièrement de la prévention des abus sexuels et l’exploitation sexuelle des enfants mais aussi des initiatives qui diminue les autres formes de violence en lien avec l’abus sexuel et l’exploitation sexuelle. Le programme « Child Abuse » soutient des projets tant au niveau international avec des partenaires internationaux qu’au niveau national dans ses pays prioritaires du programme : Bulgarie et Moldavie, Ethiopie, Ouganda et Tanzanie, et Suisse.

Lien: La Fondation Oak

L’UBS Optimus Foundation
L’UBS Optimus Foundation est une fondation d’utilité publique fondée par UBS en 1999.Elle offre à la clientèle de UBS la possibilité de s’engager, avec la banque, pour le bien-être général des enfants.
L’UBS Optimum Foundation soutient les projets innovants visant à améliorer la protectiondes enfants, leur instruction et leur santé.
Depuis 2003, la fondation s’engage dans le domaine de la protection contre la violence et les abus sexuels en apportant son appui à des projets en Suisse et à l’étranger pour briser les tabous et protéger les enfants des abus sexuels.

A l’été 2008, UBS Optimus Foundation a lancé l’étude Optimus, une étude internationale à long terme portant sur la fréquence et la forme des abus sexuels subis par les enfants. Une première étape a consisté dans des études représentatives menées en Suisse et en Chine. Les résultats du volet suisse ont été présentés en avril 2012.

Liens: UBS Optimus FoundationOptimus Study



Secrétariat général

Franziska Reich von Ins, responsable

Franziska Reich von Ins, Geschäftsführerin

Depuis 2005, Franziska Reich von Ins a travaillé en qualité de Senior Communication Advisor avec fonction dirigeante à la UBS Optimus Foundation, où elle a travaillé entre autre sur les questions de protection de l’enfance. Auparavant, elle a dirigé la communication du Wealth Management pour la Suisse ainsi que des projets dans le domaine Market Strategy and Development pour UBS. Franziska Reich von Ins dispose d’un grand savoir-faire dans les questions de gestion d’entreprise, dans la gestion de cycles de projet et dans la communication.

Franziska Reich von Ins est titulaire d’un Master en psychologie de l’Université de Zurich et d’un CAS en coopération internationale de l’EPFZ et est employée de commerce diplômée.

Franziska Reich s’absente pour des raisons de maladie jusqu’à nouvel ordre. La personne de contact du Fonds est Vanda Mathis, Office Manager, vanda.mathis@kinderschutzfonds.ch

Le directoire

Ludwig Gärtner, Président

Ludwig Gärtner est chef du domaine «Familles, générations et société», à l’Office fédéral des assurances sociales. Ce domaine est chargé de la politique de l’enfance et de la jeunesse, de la politique familiale, de la politique de la vieillesse et de la politique sociale en général.

Spécialiste en sciences sociales, Ludwig Gärtner a auparavant occupé des postes à responsabilité pour divers projets relevant de l’économie de la santé et de la prévoyance vieillesse, et il a longtemps dirigé la recherche de l’Office fédéral des assurances sociales.

Patricia Lannen, Vice-présidente

Patricia Lannen dirige les programmes de protection de l’enfance auprès de la UBS Optimus Foundation. À ce titre, elle assume notamment la direction de l’étude internationale Optimus qui porte sur la victimisation sexuelle des enfants et des jeunes adultes.

Auparavant, Patricia Lannen a travaillé avec des enfants et des adultes pour étudier des problématiques psychosociales liées aux affections cancéreuses au Harvard Medical School’s Dana Farber Cancer Institute de Boston aux États-Unis.

Depuis 2008, Patricia Lannen est docteur en psychologie.

Florence Jacot

FLORENCE JACOT

Florence Jacot travaille à la Fondation Oak depuis 2001, où elle est responsable du programme « Child Abuse » pour la Suisse .
Après un séjour de plusieurs mois en Amérique centrale pour soutenir les réfugiés salvadoriens au Mexique, elle a commencé sa carrière en travaillant au Bureau International Catholique de l’Enfance (BICE) où elle s’occupait plus particulièrement du développement des projets en faveur des enfants des rues, des enfants travailleurs et plus particulièrement des enfants soldats en Sierra Leone. Toujours au BICE, elle a participé à l’élaboration et au suivi de projets en faveur des enfants victimes d’exploitation sexuelle en Inde et en Afrique. Son parcours l’a ensuite mené à la Fondation « Dignité en Détention » avec un accent spécifique sur le développement de projets en faveur des mineurs en détention. Florence Jacot est titulaire d’une maturité fédérale délivrée par l’école de commerce de Genève.

Reinhard Fichtl, suppléant de Patricia Lannen

Depuis 2009, Reinhard Fichtl est directeur du domaine de la formation et de la protection des enfants de la UBS Optimus Foundation.
Auparavant, Reinhard Fichtl a travaillé durant plus de vingt ans comme coopérant en Afrique de l’Est ainsi qu’en Asie. Il a notamment eu la responsabilité de développer des réseaux destinés aux femmes dans la Zambie rurale et il a dirigé des projets de formation et de protection d’enfants menacés.
Cet éducateur spécialisé vise plus particulièrement à améliorer les perspectives des personnes marginalisées, des femmes et des enfants en premier lieu.

 

 

 

 

 

Schweizerischer Fonds für Kinderschutzprojekte | Fonds suisse pour des projets de protection de l‘enfance | Fondo svizzero per progetti di protezione dell‘infanzia | CH-8098 Zürich | info@kinderschutzfonds.ch