Portrait

Les enfants sont notre avenir. Selon la Convention des Nations Unies relative aux Droits de l’Enfant, base légale contraignante, il incombe aux adultes de créer un monde dans lequel les enfants puissent grandir à l’abri de toutes violences physiques ou psychiques, de toutes formes d’exploitation ou de négligence.Or,trop d’enfants et de jeunes, y compris en Suisse, subissent aujourd’hui une forme de violence. Les conséquences sont considérables, tant pour les victimes que pour la société. Les recherches en démontrent les effets persistants qui s’observent à plusieurs niveaux: structure cérébrale, l’état psychique et physique et comportements nuisibles à la santé, mettant quelques fois en jeu l’espérance de vie, et aussi l’interaction sociale. Enfin ces effets se répercutent également sur les coûts de la santé.

Nous, membres fondateurs de l’association «Fonds suisse  pour des projets de protection de l’enfance», nous sommes fixés l’objectif de contribuer à améliorer cette situation en identifiant et en soutenant des projets prometteurs de prévention et formation. Parallèlement, nous lançons des projets de recherche appliquées et d’évaluation qui visent à approfondir les connaissances dans le domaine de la protection de l’enfance. Un aspect essentiel de toutes nos activités est la transmission et le partage des résultats et de l’expérience acquise, pour permettre à toutes les organisations de protection de l’enfance d’en bénéficier.

 

Schweizerischer Fonds für Kinderschutzprojekte | Fonds suisse pour des projets de protection de l‘enfance | Fondo svizzero per progetti di protezione dell‘infanzia | CH-8098 Zürich